Les 21 et 22 juin prochains, ce sont quelque 650 passionnés de la scène en provenance des quatre coins du Québec qui convergeront vers la capitale afin de prendre part aux différentes activités inscrites à la programmation, laquelle comprend bien entendu l'assemblée générale annuelle.

C'est un week-end de «premières» qui attendra les participants, eux qui se donneront rendez-vous au Théâtre Périscope afin d'assister à la 1re édition du Gala des Arlequins, événement au cours duquel les artistes les plus méritants seront récompensés. Pas moins de huit prix seront décernés lors de ce 5 à 7, dont «Meilleure production», «Meilleure mise en scène», «Meilleure scénographie», «Meilleure performance féminine» (2 prix) et «Meilleure performance masculine» (2 prix). À ces distinctions s'ajoutera le prix Hommage Guy-Beaulne, attribué afin de souligner une réalisation exceptionnelle. À cet effet, c'est la fille de ce dernier, Martine Beaulne, qui remettra le prix au lauréat.

«Le théâtre amateur regorge d'artistes de talent et il faut en être heureux, de mentionner le directeur général de la Fédération québécoise de théâtre amateur (FQTA), Yoland Roy. Ce sont des gens de passion et le Gala des Arlequins a été mis sur pied afin de leur rendre hommage. Une façon originale de souligner les spectacles et les prestations qui ont retenu l'attention au cours de la dernière année.»

Forte de 1 709 membres, la FQTA profitera de son séjour dans la cité de Champlain pour offrir bon nombre d'activités de formation animées par des professionnels du milieu. Il sera donc possible pour les participants de se perfectionner dans des domaines aussi variés que l'improvisation, la technique de voix, l'interprétation, la mise en scène et la production (régie). Et du théâtre Puisqu'un tel rendez-vous ne serait rien sans théâtre, notons la présentation, le 21 juin au Théâtre Périscope (supplémentaires les 27 et 28 juin), de la pièce gagnante de l'édition 2007 du Concours Création-Production-Théâtre. La troupe Les Machiavels, de Québec, aura donc le plaisir d'interpréter l'oeuvre de l'auteur François Renaud, intitulée La Chasse-Galerie. «Il s'agira d'une première mondiale pour cette œuvre, d'ajouter fièrement M. Roy. Voilà une occasion pour les gens de Québec de témoigner du travail des artistes tout en s'imprégnant d'une passion qui se voudra rassembleuse.»

L'histoire de La Chasse-Galerie est celle de Baptiste et de trois autres bûcherons qui font un pacte avec le Diable afin de pouvoir voler à vive allure dans les airs avec leur canot dans le but d’aller retrouver leur douce moitié à Lavaltrie et fêter ensemble le jour de l’An. Mais voilà que le Diable s’est déguisé en quidam et convoite lui aussi la plus jolie fille, Julie, la blonde de Baptiste. Ce dernier saura-t-il démasquer le Diable et reconquérir le cœur de sa belle? C'est à voir…

Pour ceux et celles qui souhaitent connaître le dénouement du récit, il suffit de réserver sa place pour l'une ou l'autre des représentations en composant le 1-877-752-2501. Les billets sont disponibles au coût de 20 $.

Article original de Frédérick Masson sur quebechebdo.com