Beaucoup de moments musicaux précieux glanés au hasard de la déambulation dans les couloirs de l'ENM. M'ont ému notamment le violoncelle, hautbois, basson et clarinette, contrebasse également.
A noter également la présentation très intéressante du groupe comédie musicale, avec lequel nous aurons le plaisir de partager quelques heures de cours cette année. Accent mis par les animateurs -passionnés à l'évidence- sur la relative originalité de ce type de module dans une ENM, sur le caractère complet de la discipline par rapport à la danse, au chant ou au théâtre pris isolément et sur l'aspect souvent extrêmement formateur que revêt ce mélange de genres pour ceux qui s'y essayent.
Il va de soi que les évènement cités n'ont aucune prétention à l'exhaustivité et que nous regrettons notamment de n'avoir pu être présent l'après-midi pour voir les propositions du département danse.