cours de theatre

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Category Festival

Fil des billets

Les Renc’Arts investissent le Mantois du 11 au 20 octobre !

, 08:28

Les Renc’Arts, ce sont 10 jours consacrés à la musique, la danse, au théâtre et à la lecture publique, avec des spectacles, conférences, concerts, animations de stands à la rencontre du grand public, expositions, démonstrations, lectures publiques ou musicales… de quoi ravir un public large, avide d’émotions et de découvertes.

Nouveauté cette année : les acteurs culturels ouvrent leurs scènes et leurs salles. Plus de 20 rendez-vous portent le label Renc’Arts, gage de qualité et reflet de la diversité des talents du territoire.




5€ offerts pour chaque spectacle




Dans le cadre des Renc’Arts 2008, un chèque-remise de 5€ est offert par la Communauté d’Agglomération de Mantes en Yvelines, sur chacune des places achetées pour les spectacles payants.

Ce chèque sera disponible dans le journal gratuit JTM du jeudi 25 septembre, distribué dans plus de 140 lieux dans le Mantois (liste complète sur www.jtm-info.fr) et chez les acteurs culturels du Mantois suivants fin septembre :

- Bibliothèques de Guerville, Magnanville, Mantes-la-Ville, Porcheville et médiathèques de Mantes-la-Jolie (Georges-Duhamel et Louis-Aragon) et Rosny-sur-Seine.

- Blues sur Seine - CAC Georges Brassens - Centre des Arts et Loisirs de Buchelay - Collectif 12 - Communauté d’Agglomération de Mantes en Yvelines - Service culturel - ECM Le Chaplin - École nationale de musique de danse et de théâtre de Mantes en Yvelines - Hospice Saint-Charles - La Passerelle - Magnanville Jeunesse - OMMASEC - Le Colombier - Salle Jacques Brel - Théâtre du Mantois – La Nacelle - Trois petites notes de musique - Université du Mantois Camille Corot




Pour toute information : 01 30 98 78 02 Programme complet...

Lire la suite...

Philippe Caubère au festival d'Avignon

, 16:26

:::AVIGNON::: Extrait de "L´Epilogue à L´homme qui danse" Théâtre du Chêne Noir. Philippe Caubère Ex-Nihilo, Metropolis 2008

Festival d'Avignon : détail du programme du in

, 08:28

Programme

Lire la suite...

62e festival en Avignon, ville-théâtre durant trois semaines

, 08:18

AVIGNON (AFP) — Le Festival d'Avignon a ouvert vendredi sa 62e édition, qui fera de la cité des papes, pendant trois semaines, la capitale européenne du spectacle vivant contemporain, en compagnie de deux "artistes associés", la Française Valérie Dréville et l'Italien Romeo Castellucci.

Lire la suite...

La Compagnie de théâtre Rire en Coeurs au festival OFF d'Avignon 2008.

, 08:00

La Compagnie de théâtre Rire en Coeurs présente Grand, beau, fort avec des yeux noirs brûlants... au festival OFF d'Avignon 2008 du 10 Juillet au 2 Août 2008 à 19h au Théâtre l'Art en Scène 8 rue Londe 84000 Avignon

Lire la suite...

Festival Universcènes - théâtre universitaire européen

, 12:48

Plus qu’un simple festival de théâtre, Universcènes vous invite à faire un voyage à travers l'Europe. Chaque spectacle sera une escale dans un nouveau pays : de l’Italie à la Pologne, en passant par l’Espagne, l’Allemagne et l’Angleterre, autant d'écritures, de cultures et d’univers à découvrir. Les étudiants seront vos guides pour parcourir une Europe théâtrale riche de ses talents, de son enthousiasme et de sa diversité. Pour vous assurer un dépaysement total, les pièces sont présentées en langue originale et pour ceux qui auraient peur d’avoir le mal du pays, pas d'inquiétudes... toutes les pièces sont surtitrées en français !

Un festival qui permet donc de s’évader sans quitter le fauteuil douillet d’une salle de théâtre. Prenez vos billets et partageons ensemble ce voyage… l’embarquement se fait au théâtre Sorano du 6 au 24 mai prochains.

Lire la suite...

Festival Jeunes zé jolie ! à Mantes

, 09:05

Place à la création et à la jeunesse ! Le Collectif 12 accueille depuis quelques mois 4 jeunes compagnies de théâtre et de danse en résidence : Le T.O.C (Théâtre Obsessionnel Compulsif) , le Collectif Sur Une Patte, la Cie UNtm et le Collectif F71 leur permettant ainsi d’initier, d’expérimenter et de créer des spectacles. Du 15 au 17 mai ces jeunes compagnies présenteront le fruit de leur recherche sous la forme de spectacles et de performances au Collectif 12. Et pour comprendre la vie des compagnies aujourd’hui et parler de leur avenir, un débat est prévu le vendredi 16 à 15h20 avec des représentants d’institutions, de syndicats et de structures de diffusion : sujet sur lequel les « jeunes » compagnies ont des questions concrètes et vitales.

Lire la suite...

Un festival de théâtre pour lui seul : c'est le privilège d'Eric-Emmanuel Schmitt, cette semaine à Evian

, 11:28

Eric-Emmanuel Schmitt ou le théâtre de l'empathie

Lire la suite...

"Allons au théâtre" à Casablanca. Festival du du 6 au 16 mars

, 11:24

Le Festival "Allons au théâtre" aura lieu du 6 au 16 mars à Casablanca, a annoncé lundi soir l'organisateur, la Fondation des arts vivants (Fav).

Lire la suite...

Les Francos - festival de theatre biennal des arts de la scène pour les jeunes publics

, 09:13

Comme précisé sur le billet francophonies théâtrales 2008, nous sommes associés à la compagnie du Théâtre du Mantois pour la création Calamity Jane, lettres à sa fille associant musique, théâtre et chant.

Rappelons qu'il s'agit, du 28 mars au 11 avril 2008, de la 10ème édition des Francos, festival biennal des arts de la scène pour les jeunes publics. Ce festival a pris, en 2006, la suite des « Francophonies théâtrales pour la jeunesse » créées en 1990. Il propose tous les 2 ans une quinzaine de spectacles de théâtre ainsi que de théâtre d’objet, de théâtre d’ombre, de danse… programmés dans une dizaine de communes du Mantois et du Val de Seine dont Mantes la Jolie, Mantes la Ville, Magnanville, Buchelay, Rosny sur seine, Les Mureaux, Limay...
Nous ne manquerons pas de vous tenir informés du programme complet dès que nous en aurons connaissance.

Avignon

, 07:00

Qu'est-ce que c'est ?

Lire la suite...

Et dans le In...

, 06:57

vous avez vu quoi ?...

Lire la suite...

Le off d'Avignon, vous y étiez ?

, 06:54

Revue de presse...

Lire la suite...

Un "Roi Lear" rajeuni et contemporain au Festival d'Avignon

, 06:46

AVIGNON (AFP) - Un "Roi Lear" de facture contemporaine, avec une langue shakespearienne rajeunie et une frontière des sexes et des générations bousculée, a été créé samedi soir au Festival d'Avignon, dans une mise en scène de Jean-François Sivadier portée par son comédien fétiche Nicolas Bouchaud.

Ce comédien est bien loin d'avoir l'âge d'un Michel Piccoli, qui, à 80 ans, a été le dernier monstre sacré en date à s'être confronté sur une scène française au rôle de ce roi Lear maudit et vieillissant, déshéritant la seule de ses trois filles qui l'aime vraiment, et déclenchant ainsi un séisme dont personne et certainement pas lui ne sort indemne.

Nicolas Bouchaud réalise une véritable performance dans ce rôle tragique, avec une composition très physique et une diction qui claque de façon splendide dans l'acoustique exceptionnelle de la Cour d'honneur du Palais des Papes.

La langue de Shakespeare connait d'ailleurs un sacré coup de jeune, dans la traduction qu'en propose Pascal Collin: si le monde est toujours ce théâtre où "les fous guident les aveugles", c'est sous les injures de "racaille, footballeur de mes deux, saloperie qui se la pète" qu'on voue aux gémonies un courtisan fourbe.

Surprise de taille, également, de découvrir qu'une des trois filles de Lear, la félone Régane, est incarnée par un comédien masculin, Christophe Ratandra, tandis que le fidèle et inflexible Kent, ainsi que le fou du roi Lear, ont subi des changements de sexe dans le sens opposé.

Ces audaces de distribution, destinées à ancrer davantage la pièce dans le monde contemporain, donnent des résultats variables, mais résolument convaincants pour Nadia Vonderheyden qui campe un Kent vigoureux et sensible.

Jean-François Sivadier, qui n'a pas opté pour la facilité en faisant du "Roi Lear" sa première confrontation de metteur en scène avec l'univers shakespearien, a également choisi d'instiller une bonne dose de distance, d'ironie et d'humour dans ce drame de près de quatre heures. La pièce gagne ainsi en respiration et en changement de rythme, même si certaines scènes y perdent en crédibilité, quand elles ne sont pas portées par les acteurs les plus convaincants d'une distribution inégale.

L'influence du théâtre de l'absurde d'un Beckett se fait également sentir dans les choix du metteur en scène, révélé avec "Italienne avec orchestre" (1997), et dont la valeur a été confirmée par ses mises en scène récentes de "La mort de Danton" de Georg Buchner et de l'opéra "Woyzzeck" d'Alban Berg.

Son "Roi Lear" sera joué au Théâtre des Amandiers de Nanterre du 15 septembre au 27 octobre avant de partir en tournée en province, en commençant par Strasbourg en novembre, et en finissant par Rennes (mars 2008) et La Rochelle (avril 2008).

Profession Mère

, 09:33

Dans le cadre du Festival d'Avignon, la compagnie Méninas présente une pièce argentine de Griselda Gambaro, "Profession Mère"...

Lire la suite...

En Compagnie(s) d'Eté (Théâtre Paris)

, 18:19

Programme et profession de foi :

Amoureusement vôtre

(Comédie musicale aigre-douce sur fond de boléro)

VENDREDI 27 JUILLET au SAMEDI 1 SEPTEMBRE à 21h15, durée 1h20

Du lundi au samedi, relâche les dimanches (Relâche la semaine du 13 au 18 août)


Georgette va au supermarché

(Voici un spectacle non encore « repéré » par les « experts » et autres institutions…)

VENDREDI 27 JUILLET au SAMEDI 4 AOUT à 19h30, durée 1h

Relâche le dimanche (En anglais le mardi 31 juillet et le mercredi 1er août)


Manouche, pas touche!

(Une histoire de couple pas ordinaire : une manouche et un gadjo à plusieurs instants de leur vie)

LUNDI 6 AOUT au SAMEDI 11 AOUT à 19h30, durée 1h10


Félicité dans un arbre

(Juste au moment où j'avais le plus grand besoin d'avoir une conversation importante, l'envie que m'effleure le parfum du vaste monde…)

LUNDI 20 AOUT au SAMEDI 25 AOUT à 19h30, durée 1h


Birthdeath : une ode à la vie mortelle

(Virginia VulV est une artiste protéiforme. Shiva des arts plastiques, elle manie les concepts et les supports avec une dextérité et une violence toutes féminines)

MARDI 28, MERCREDI 29 et JEUDI 30 AOUT à 19h30, durée 50 min


Des peuples différents marchent ensemble

(Un spectacle pour le jeune-public et le moins jeunes… Contes, danses et chants sud-africains au temps de Mandela…)

MARDI 28, JEUDI 30 et VENDREDI 31 AOUT à 14h30, durée 50 min


Nuit d'été loin des Andes... ou dialogues avec mon dentiste

(Une femme, mi diva, mi clown, entre en scène et…)

VENDREDI 31 AOUT et SAMEDI 1 SEPTEMBRE à 19h30, durée xxx

(Deux représentations exceptionnelles avant la reprise au Théâtre de l'Atalante du 12 septembre au 15 octobre)


Inaugurations / Discours de maire

(Une série de discours de maire, véridiques, tissant de façon drole amour et politique prêts à se donner la main en toute circonstance…)

Fidèles à nos propos :

Partager l'outil : un théâtre.

Le garder ouvert, animé par une équipe indépendante.

Inviter d'autres compagnies sans lieu permanent pour qu'elles puissent montrer leurs créations sur une période assez longue.

Donner aux divers publics, et surtout à celui qui le fait rarement, le désir de franchir les portes du théâtre.

Programmer surtout des créations, le plus possible hors des sentiers battus.

Faire connaître des textes d'auteurs d'aujourd'hui.

S'adresser aux enfants -le public de l'avenir- avec un spectacle exigeant, qui leur donne le goût de l'art et l'envie de revenir.

Loin de l'idée de programmer du « pur divertissement d'été »

Loin du consensuel.

Loin de la mode.

Loin de l'ennui.

Près de nos utopies.

De nos indignations.

Des grands rires salvateurs, jouissifs, rageurs, transgressifs, porteurs d'espoir que les poètes d'hier et d'aujourd'hui nous proposent.

Nous voulons tisser dans la trame des « jours de vacances » des faits artistiques porteurs de pertinence et de sens.

Nous voulons continuer à mettre en commun nos forces, nos compétences et notre énergie.

Nous voulons continuer à affirmer que la solidarité a sa place, qu'elle est bel et bien « moderne »

Nous voulons continuer à défendre le service public, la culture et la création.

Malgré notre pauvreté : 30.000 euros pour mener à bien ce projet provenant de nos uniques soutiens réguliers: la Ville de Paris et la Mairie du XIVe et avec le partenariat du Théâtre 14 Jean-Marie Serreau.

Tous les spectacles ont en commun le souci de l'exigence artistique et du respect du public. Tous ont envie de dire des choses graves et profondes avec légèreté : la légèreté du vent, qui peut être une brise, mais qui sait aussi devenir ouragan.

Tous sont, osons le mot, subversifs, comme l'est ce projet, qui prend position : pour le partage, la solidarité, l'imagination. Une utopie commune dans un lieu qui paraît improbable, là-bas, perdu, « pas loin du périph »

« Mais ... qu'est ce qui se passe là-bas ? »

« Une bande de fous sévit chaque été, des gens qui croient encore que l'imagination peut changer ce qui ne va pas dans le monde ... »

« Ce n'est pas un peu soixante-huitard, ça ? » ...

Augurons-nous un splendide été 2007 pour la sixième saison de En Compagnie (s) d'été.

Susana Lastreto et l'équipe de GRRR.







GRRR, pilote En Compagnie(s) d'été, est une compagnie dramatique qui existe depuis 1998.

Autour de sa directrice artistique, Susana Lastreto et de fidèles compagnons tels que François Frapier, Annabel de Courson, Hélène Hardouin, Renn Lee, Michel Bertier, Wladimir Beltran, bien de comédiens et comédiennes, chanteurs et chanteuses, scénographes, techniciens, créateurs et créatrices de lumières, costumes, sons, ont, le long des années, fait partie des créations de la compagnie.

Des spectacles mélangeant textes, musique, genres, styles, textes d'auteurs contemporains ou grands auteurs du passé, toujours à la recherche du mouvement cher à Jacques Lecoq, -dont beaucoup dans la compagnie ont suivi l'enseignement- source de vie et d'invention.

Depuis 1998 ont vu le jour : Le cancan des corps guerriers, Les voyages du faune, Cet infini jardin, Cabaret Hugo, Dans les villes, Nuit d'été loin des Andes, Cervantès retable des amours et de nombreuses petites formes.




Pourquoi GRRR ?

Parce que…

Groupe : Parce que nous nous souhaitons nombreux.

Rires : Jouissifs, jubilatoires, heureux, violents, doux, subversifs…

Rage : De créer.

Résistance : Au conformisme, à la bêtise, à tout ce qui détruit l'humain.

Et aussi parce que GRRR ça peut se prononcer en miaulant, en ronronnant, en rugissant…Grrrrr, GRRRR, gr gr grrrr…

L'équipe de En compagnie(s) d'été 2007 :

Susana Lastreto, François Frapier, Hélène Hardouin, Annabel de Courson, Rita Leys, Alain Carlier, Faten Gurgis, Léon Vialaret, Philippe Mureau, Laurent Machefert, et les stagiaires Laurent Moreau et Arnaud Delaumeni.



THEATRE 14 JEAN-MARIE SERREAU 20, Av.Marc Sangnier 75014 PARIS

M°Porte de Vanves Tram : arrêt Porte Didot