Il était difficilement envisageable pour moi de me réengager dans le théâtre cette année.
L'idée de chanter me trottait dans la tête depuis longtemps.
Des exercices sur la voix avec Colette Billaux lors des cours de théâtre m'avaient fait pressentir l'intérêt et l'attrait d'un travail vocal plus approffondi. Je me suis donc renseigné sur les ensembles vocaux de la région et ai découvert le Choeur du Pincerais auquel je me suis inscrit en tant que choriste débutant.

La première répétition n'a pas été des plus simples pour moi qui ne connaissait pas ma tessiture (après avoir commencé avec les ténors, je me sens finalement plus à l'aise avec les basses), lit difficilement la musique et ne suis pas un champion du rythme. Beaucoup de progrès à faire donc. Heureusement que je peux pour l'instant me rattraper à l'oreille et que des outils pour travailler la partition sur ordinateur m'ont été communiqués (deux heures aujourd'hui).

J'ai hésité à rester malgré l'accueil chaleureux. Ce qui m'a décidé : la beauté des oeuvres et le plaisir éprouvé à les travailler : Dixit Dominus de Haendel et une oeuvre de création sur laquelle je vous en dirait peut-être un peu plus par la suite...

source : http://www.chantvoix.fr/post/2010/12/20/Chanter-dans-le-choeur-du-Pincerais